Landes imaginactions
Tourisme
28 avril 2016

Année 2015 record pour le tourisme dans les Landes

Nouveauté de l'été 2016 : une quinzaine de plages de la côte landaise bénéficieront du wifi gratuit et illimité
2035 vus
© S. Zambon | Dpt40© S. Zambon | Dpt40

Avec 21,9 millions de nuitées comptabilisées en 2015 (+3,82% par rapport à 2014), les Landes frôlent leur record de 2012 (22 millions) et se placent au 13e rang des départements les plus attractifs de France. Et même au 3e en rapportant ce chiffre au nombre d'habitants. A la belle saison, de mai à septembre, l'hôtellerie de plein air a fait bien mieux que l'an passé avec 5,7 millions de nuitées (+3%), quand l'hôtellerie classique a fait dans le même temps un bon de 7,4%, dont 17% de nuitées effectuées par des étrangers.

Atouts d'espace et de liberté

De sacrées performances, dans un contexte économique pas si favorable, en partie due à une météo exceptionnelle d'avril à juillet, aux week-ends prolongés de mai et à la désaffection de destinations concurrentes comme l'Afrique du Nord. Les animations développées hors-saison depuis de nombreuses années, comme le Printemps des Landes, jouent aussi leur rôle. « L'effort fait par le département pour se structurer au niveau touristique, associé au secteur privé dans la promotion du territoire, donnent de très beaux résultats », s'est félicité Hervé Bouyrie, président du Comité départemental du tourisme, au côté de Sandy Causse, nouvelle directrice du CDT.
Dans les Landes, le tourisme pèse aujourd'hui 1 milliard d'euros et plus de 20.000 emplois. Désormais, « si on veut décoller, il faudra libérer du foncier tout en respectant nos atouts d'espace et de liberté, pour développer les capacités d'hébergements », a ajouté M. Bouyrie.

Wifi sur les plages

« Sans évidemment laisser tomber les équipements existants et le tourisme social, de nouveaux investissements sont donc nécessaires pour doper l'activité et l'emploi», a souligné Jean-Luc Delpuech, vice-président du Conseil départemental chargé du tourisme, citant l'écolodge de Saubion récemment inauguré, le projet touristique, résidentiel et golfique de Tosse, mais aussi la réouverture de l'emblématique Splendid en 2018 à Dax pour conforter la place du département comme première destination thermale de France (72.796 curistes en 2015, +0,8% par rapport à 2014).
Des perspectives aussi sur l'intérieur des terres quand aujourd'hui 85% des 405.000 lits d'accueil touristiques sont concentrés sur la côte. Un littoral qui sera d'ailleurs bientôt connecté en wifi gratuit et illimité sur une quinzaine de plages, et ce, dès le mois de juin. Le Sydec (syndicat d'équipement des communes des Landes) couvrira ensuite, peu à peu, la totalité des 60 zones de baignade du département (45 côtières et 15 lacustres). De quoi développer encore l'attractivité d'un territoire où les touristes restent souvent plus longtemps qu'ailleurs, en moyenne une dizaine de jours.

COMMENTAIRES

 

ARTICLES LES PLUS LUS

Tourisme 26 janvier 2017

Le tracé landais de La Scandibérique à...

Tourisme 12 juillet 2018

Le moulin de Bénesse-Lès-Dax, le seul...

Tourisme 31 mai 2018

Vélolandes en piste

Tourisme 09 octobre 2014

Le pôle touristique de Tosse prend son élan

Tourisme 12 novembre 2015

Projet de Tosse : le dialogue avec le...

Tourisme 28 avril 2016

Année 2015 record pour le tourisme dans les...

Tourisme 19 décembre 2014

Pôle résidentiel, touristique et golfique...

Tourisme 26 juin 2014

Hervé Bouyrie : « Vers un tourisme de...