Exposition Les Mille et une vies du Samadet - 20 mai 2017 au 30 novembre 2018
Société
27 septembre 2018

Les Jardins de Nonères essaiment dans le département

Historiquement sur le site de Mont-de-Marsan puis à Saint-Paul-lès-Dax, ces jardins départementaux qui emploient des travailleurs handicapés, ont ouvert cette année une antenne à Peyrehorade, inaugurée officiellement mardi 25 septembre par Xavier Fortinon.
4527 vus
© S. Zambon | Dpt40© S. Zambon | Dpt40

Historiquement sur le site de Mont-de-Marsan puis à Saint-Paul-lès-Dax, ces jardins départementaux qui emploient des travailleurs handicapés, ont ouvert cette année une antenne à Peyrehorade, inaugurée officiellement mardi 25 septembre par Xavier Fortinon.

« L'idée est de garder des petites structures pour développer une bonne dynamique, plus solidaire », explique la directrice Sandrine Aribaud. A Peyrehorade, ils sont désormais, en plus d'un encadrant, quatre salariés dans les locaux de l'ancienne unité territoriale réaménagée, certains venant de l'entreprise adaptée de Saint-Paul, d'autres de celle de Mont-de-Marsan, pour participer volontairement à cette nouvelle aventure d'intégration par le travail. Une façon aussi de les rapprocher de leur lieu de vie sur un territoire où il y a des besoins en activités de jardins et espaces verts puisque ces personnes, reconnues travailleurs handicapés, rentrent chez eux ou en famille tous les soirs.

Espaces verts et cueillette

« Ce que l'on teste avec cette nouvelle antenne, c'est la possibilité d'un essaimage sur tout le département : si le résultat à Peyrehorade est probant tant sur le plan humain que sur le plan économique, nous envisagerions alors l'ouverture de nouvelles petites antennes sur le territoire », explique Mme Aribaud qui espère pouvoir bientôt « développer, proposer et diversifier des activités plus aménagées pour les salariés qui ont des restrictions médicales et sont en fin de parcours professionnels ».
Aujourd'hui, les Jardins de Nonères, créés en 1990 à l'initiative du Département, emploient au total une centaine de travailleurs en situation de handicap, répartis entre l'entreprise adaptée départementale (EAD) appartenant désormais au milieu ordinaire de travail à vocation commerciale, et l’Etablissement et service d’aide par le travail (ESAT) dont l'objectif est l’insertion socioprofessionnelle de personnes qui ne pourraient trouver leur place en milieu ordinaire.
La pépinière et sa large gamme de végétaux sur 10 000 m2 vaut le détour à Mont-de-Marsan pour qui veut aménager son jardin. Et sur les trois sites landais, à noter que les prestations de création et d’entretien de jardins et espaces verts (élagage, taille de haies...) offrent le droit à une déduction fiscale pour les particuliers.

COMMENTAIRES

 

ARTICLES LES PLUS LUS

Société 17 mai 2017

Henri Emmanuelli, immortel à l’Assemblée...

Société 27 septembre 2018

Les Jardins de Nonères essaiment dans le...

Société 01 décembre 2016

Le Village Landais Alzheimer prend forme

Société 06 décembre 2017

Enfant prodige battue devenue médecin de la...

Société 06 octobre 2016

L'Institut du thermalisme de Dax
au...

Société 15 novembre 2017

« La Petita Moleta », l’insertion se met...

Société 20 octobre 2016

Menus 100 % landais au collège de Tartas...

Société 22 mars 2018

Hommage à Henri Emmanuelli un an après sa...