Medialandes
Société
29 mai 2018

Handilandes : sport, culture et insertion professionnelle

Du 6 au 10 juin, les 14e Journées Handilandes sont l'occasion de réunir des sportifs de Nouvelle-Aquitaine et des régions voisines. Un nouveau temps fort de rencontres professionnelles aussi.
322 vus

Du 6 au 10 juin, les 14e Journées Handilandes sont l'occasion de réunir des sportifs de Nouvelle-Aquitaine et des régions voisines. Un nouveau temps fort de rencontres professionnelles aussi.

En 1992, pour la première d'Handilandes, « on a eu du mal à monter un match de foot à 11 au stade Barbe d'Or à Mont-de-Marsan qui n'était pas encore le stade Boniface », a rappelé Jean-Claude Ribert, président du Comité des Landes Sport adapté. Un quart de siècle plus tard, ce sont plus de 2 000 personnes qui vont participer aux journées Handilandes. Mieux encore, détaille M. Ribert, chaque semaine, au moins trois rencontres sportives se tiennent dans des clubs labellisés landais. Ainsi, Handilandes qui se tient tous les deux ans, « met en relief la politique du Département toute l'année, et au quotidien, en faveur des personnes handicapées qui ont besoin d'accompagnement notamment en territoire rural », a souligné Paul Carrère, vice-président du Conseil départemental.

Changer le regard

« De quoi, petit à petit, changer le regard face au handicap et contribuer à l'insertion à tous les niveaux », a abondé à ses côtés l'élue en charge du handicap, Magali Valiorgue, lors du point-presse de présentation de ces rencontres qui s'appuient sur une centaine de partenaires institutionnels, associatifs et sportifs landais et aquitains.

Nouveauté cette année, une partie de la journée du 8 juin à Pontonx est consacrée à l'insertion professionnelle avec notamment la présence de Guy Tisserrant, champion paralympique de tennis de table et directeur d'une société de conseil spécialisée dans l'emploi de personnes handicapées. « On va aussi mettre des entreprises et des collectivités à l'honneur en leur remettant des Trophées de l'insertion », dévoile Julien Le Baillif, adjoint au directeur des Jardins de Nonères qui entendent développer les partenariats pour « favoriser l'inclusion sociale par le travail ». Plus tôt, sont prévues aux arènes des représentations artistiques et musicales d'établissements et associations médico-sociales landaises, comme la restitution d'une résidence d'artistes à Lit-et-Mixe.

Valides et handicapés ensemble

La veille, après une matinée de réflexion à St-Perdon autour des animations pour handicapés en centre de loisirs, une soirée à l'Hôtel du Département à Mont-de-Marsan fera le bilan de 10 ans du label « Valides handicapés, pour une pratique sportive partagée », avec des témoignages de valides et non valides en club afin de présenter des expériences sur le territoire selon différentes formes de handicap (visuel, auditif, mobilité réduite, troubles intellectuels et psychiques...). D'une douzaine de clubs labellisés en 2008, les Landes en comptent aujourd'hui plus de 60.

Côté sport, ce sont, grâce à l'aide de 200 bénévoles, trois journées d'activités de plein air à Soustons, Vieux-Boucau (le 6) et Mont-de-Marsan (9-10), de la calèche au bodyboard, du VTT à la randonnée, pour une vingtaine de disciplines au total dont la nouveauté 2018, de l'aéromodélisme. Un « raid solidaire » verra s'enchaîner course d'orientation, biathlon, vtt, sarbacane et sauvetage côtier, dans une belle mixité entre valides et non valides. De la convivialité à toute épreuve !

► Découvrez le programme !

COMMENTAIRES

 

ARTICLES LES PLUS LUS

Société 17 mai 2017

Henri Emmanuelli, immortel à l’Assemblée...

Société 27 septembre 2018

Les Jardins de Nonères essaiment dans le...

Société 01 décembre 2016

Le Village Landais Alzheimer prend forme

Société 06 décembre 2017

Enfant prodige battue devenue médecin de la...

Société 06 octobre 2016

L'Institut du thermalisme de Dax
au...

Société 15 novembre 2017

« La Petita Moleta », l’insertion se met...

Société 20 octobre 2016

Menus 100 % landais au collège de Tartas...

Société 22 mars 2018

Hommage à Henri Emmanuelli un an après sa...