Exposition Les Mille et une vies du Samadet - 20 mai 2017 au 30 novembre 2018
Parti pris
16 janvier 2018

« La solidarité sera au cœur de notre projet politique »

Xavier Fortinon a souhaité, lors de ses vœux, que le Département continue de stimuler l’activité sur les territoires tout en apportant des réponses aux plus vulnérables.
733 vus
Xavier Fortinon a présenté ses vœux, lundi soir à l’Hôtel du Département © S. Zambon | Dpt40 Xavier Fortinon a présenté ses vœux, lundi soir à l’Hôtel du Département © S. Zambon | Dpt40

Xavier Fortinon a présenté ses vœux aux élus et aux corps intermédiaires, lundi soir à l’Hôtel du Département. Une première pour celui qui a succédé, l’an passé, à Henri Emmanuelli à la tête du Département.

Revenant sur les évènements marquants de 2017, le Président du Conseil départemental a bien sûr évoqué la disparation de celui qui a marqué de son empreinte la vie publique landaise pendant plus de trente ans. « Nous sommes collectivement dépositaire de l’héritage de Henri Emmanuelli. Il nous conduit non pas à regarder en arrière, ni à cultiver l’entre soi, mais à maintenir une ambition constante en faveur de l’avenir de notre département et de ses habitants ».

«  L’emploi reste la préoccupation principale »

Cette ambition, Xavier Fortinon l’a formulée de manière très directe en mettant au premier plan la question économique et sociale « Avec la croissance démographique et un chômage qui reste élevé, l’emploi reste la préoccupation principale de nos concitoyens, a rappelé le Président du Conseil départemental. Certes, nous n’avons pas de compétence spécifique en la matière mais nous pouvons agir pour développer l’activité sur nos territoires, en partenariat avec les collectivités locales et la Région ». Cela se traduira notamment par le maintien d’un haut niveau d’investissement, 110 M € en 2018, « avec des conséquences positives sur le carnet de commande des entreprises du BTP et plus largement sur l’aménagement du territoire aux services des habitants » a souligné Xavier Fortinon.

En 2018, les projets ne manqueront pas : à commencer par l’Agro Campus sur le technopôle Agrolandes, qui abrite déjà le cluster biosécurité. Xavier Fortinon a d’ailleurs salué les efforts d’adaptation des acteurs de la filière avicole pour se prémunir des risques de crise aviaire.
« Comme les années précédentes, la filière pourra compter sur le soutien indéfectible du Département ».

2018 sera aussi l’année de la restructuration du collège de Capbreton et du début des travaux du futur collège d’Angresse, du déploiement du très haut débit avec l’arrivée de la fibre optique dans 20 000 foyers, du développement des zones d’activités dont Atlantisud, de la poursuite du projet de complexe résidentiel et touristique de Tosse, de l’aménagement de nouveaux itinéraires cyclables et de l’entretien du réseau routier départemental. 23 M € seront ainsi investis pour améliorer la sécurité sur les routes landaises. « Avec la volonté réitérée que le trafic des poids-lourds en transit se reporte sur le réseau autoroutier ou sur le rail. Voilà aussi pourquoi nous réaffirmons la nécessité d’une liaison ferroviaire à grande vitesse au sud de Bordeaux en direction de l’Espagne, premier partenaire commercial des entreprises landaises à l’export ».

« L’innovation au service des plus fragiles »

Au moment où Xavier Fortinon prononçait ses vœux, une étude de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) venait confirmer l’acuité du débat sur la redistribution: les mesures fiscales contenues dans le budget 2018 du gouvernement profitent en effet d’abord aux catégories les plus aisées. Les 5 % du haut de la pyramide des revenus bénéficieront de 42 % des gains produits par le nouveau budget en faveur des contribuables. Les 5 % les plus défavorisés voient à l’inverse leur revenu reculer de 0,6 % en moyenne. « Si nous continuons dans cette voie, nous allons rejoindre les pays les plus inégalitaires mis en exergue par l’étude sur les inégalités mondiales conduite notamment par Thomas Piketty, Gabriel Zucman, et Lucas Chancel. Un peu partout dans le monde, les inégalités s’accroissent. Nous sommes préservés mais pour combien de temps ? » Et Xavier Fortinon de pointer, entre autre, la réforme du logement social décidée par le gouvernement « réforme catastrophique au plan économique et social, alors que 7000 demandes sont en attentes dans les Landes ».

À travers le soutien aux familles, l’accompagnement des plus vulnérables et des projets structurants, la solidarité sera au cœur du projet politique du Département en 2018.
« L’innovation sera au service des plus fragiles » a confirmé Xavier Fortinon. À titre d’exemple, il a cité le projet de village Alzheimer, une première en France qui ouvrira ses portes à Dax en 2019, mais aussi le dispositif destiné à mieux vieillir à domicile grâce au numérique, développé avec la Poste, sans oublier pour les jeunes, la reconduction du Pack XL avec l’aide au permis de conduire en échange d’un engagement citoyen.

Mais pour le Président du Conseil départemental, « il ne peut y avoir de solidarité territoriale sans solidarité nationale. La baisse des dotations aux collectivités, conjuguée à la réforme de la taxe d’habitation, risquent fort d’aggraver encore les fractures que les collectivités tentent de résorber chaque jour ». Des fractures auxquelles Xavier Fortinon ne se résout pas.
En 2018, le Département continuera d’agir pour que les Landais atteignent le meilleur niveau possible de bien-être économique, social et culturel.

COMMENTAIRES

 

ARTICLES LES PLUS LUS

Parti pris 01 octobre 2015

Projet de Tosse: "La réalité telle qu'elle...

Parti pris 08 octobre 2015

Sur les berges de l'Adour, la voie de la...

Parti pris 24 juin 2014

Landes Estivales

Parti pris 30 septembre 2014

De la réforme territoriale

Parti pris 02 avril 2015

Emmanuelli réélu à la tête du nouveau...

Parti pris 13 janvier 2015

2015 : Emmanuelli fait le vœu d'un...

Parti pris 16 janvier 2018

« La solidarité sera au cœur de notre...