Entre ciel, terre et mer
Jeunesse
05 septembre 2018

Rentrée 2018 : l'éducation, grande priorité du Département

Plus de 17 100 élèves ont repris, cette semaine, le chemin des 38 collèges publics landais qui bénéficient de la politique volontariste de rénovation du Conseil départemental.
2100 vus
© S. Zambon | Dpt40© S. Zambon | Dpt40

Plus de 17 100 élèves ont repris, cette semaine, le chemin des 38 collèges publics landais qui bénéficient de la politique volontariste de rénovation du Conseil départemental.

Ce lundi 3 septembre, la rentrée scolaire dans les Landes a été entachée par l'incendie criminel de l'école primaire de Saint-Sever dans la nuit tandis que des livres d'église étaient brûlés à la Chapelle Saint-Jean.  Lors de l'inauguration des travaux au collège Cap de Gascogne, le président du Conseil départemental a assuré le maire de Saint-Sever de tout son soutien, proposant d'accompagner matériellement et financièrement la commune notamment par « le remplacement des moyens numériques très rapidement ». Dans ce contexte, Xavier Fortinon, aux côtés des conseillers départementaux Muriel Lagorce, Monique Lubin et Olivier Martinez, a redit avec force sa volonté de continuer à faire de l'éducation « LA grande priorité », soulignant les moyens consacrés par le Département : 12 000 € de dépenses d'investissement cumulées par collégien (2004-2014) contre 7 500 € en moyenne nationale.

Collèges à taille humaine

Au collège public de Saint-Sever visité lundi, près de 4 M€ ont ainsi été investis pour étendre, restructurer et rénover l'établissement qui accueille 460 élèves en cette rentrée. CDI agrandi, vestiaires flambant neufs, nouvelle salle des professeurs dans les ex-locaux de l'administration, réfectoire tout en bois et jolies lampes colorées... Oubliés les bâtiments éparpillés et vieillissants, « la liaison comme une colonne vertébrale de verre et de bois, permet désormais d'unifier l'ensemble », a expliqué l'architecte Sylvie Labatut. Le tout en pin des Landes, pour démontrer « l'attachement à la valorisation de notre filière bois », a renchéri Xavier Fortinon.

Sur un territoire en progression démographique, le collège pourra à l'avenir accueillir 600 élèves, une taille humaine choisie dans les établissements publics du Département « pour mieux s'épanouir et s'émanciper », selon les mots du président qui a salué les « efforts importants » de rénovation comme dans les collèges Cel-le-Gaucher de Mont-de-Marsan (3,4 M€), de Villeneuve-de-Marsan (5,88 M€), ou encore de Capbreton (restructuration complète bientôt engagée pour 15 M€) tandis que le futur collège d'Angresse ouvrira à la rentrée 2020.
Pour sa rentrée politique, Xavier Fortinon a par ailleurs fait part de ses inquiétudes concernant les contrats aidés, les taux d'encadrement des élèves ou encore Parcoursup (« qu'est-ce qu'il vaut mieux, l'aléatoire ou l'arbitraire ? »). Il s'est en revanche « enorgueilli » que les écoles landaises aient choisi à 70 % de rester à la semaine de 4,5 jours contrairement à l'écrasante majorité des communes françaises. Et de se féliciter de l'initiative « Un collégien, un ordinateur portable (ou tablette) », initiée ici voilà 18 ans : « nous croyons totalement aux outils numériques », a-t-il dit, souhaitant adapter au mieux cette opération aux nouveaux usages.

Découvrez le reportage

- en photos
- en vidéo

COMMENTAIRES

 

ARTICLES LES PLUS LUS

Jeunesse 21 février 2018

L'éducation au numérique avec La Smalah

Jeunesse 01 septembre 2015

Le collège de Labrit a ouvert ses portes

Jeunesse 02 septembre 2014

"Le meilleur investissement, c'est la...

Jeunesse 05 septembre 2018

Rentrée 2018 : l'éducation, grande...

Jeunesse 21 septembre 2017

Le Département renouvelle son engagement...

Jeunesse 02 mai 2018

Une classe-orchestre pour les collégiens

Jeunesse 02 septembre 2016

Collège de Mugron : «joyeuse» rentrée...

Jeunesse 05 septembre 2017

Une rentrée scolaire offensive au collège...