Informez-vous sur les routes départementales des Landes
Jeunesse
02 septembre 2016

Collège de Mugron : «joyeuse» rentrée landaise

En cette rentrée 2016, 17.000 élèves ont réinvesti les bancs des collèges publics landais pour lesquels le Département poursuit ses efforts d'investissements et de modernisation. Exemple à Mugron.
2107 vus
© S. Zambon | Dpt40© S. Zambon | Dpt40

« Joyeuse » rentrée landaise Pour leur entrée en 3e, Julie, Nora et Lucie ne pouvaient rêver mieux que leur collège modernisé. Après deux ans de travaux, « c'est beau, plus grand, bien mieux qu'avant, ça donne même envie d'y venir comme c'est tout neuf ! », disent en chœur les trois copines du canton de Mugron, impatientes de profiter du nouveau self-service après des mois de plateaux-repas réchauffés.
Depuis juillet 2014, 6,20 M€ de travaux ont été engagés ici par le Conseil départemental, portant à 430 élèves (contre 271) la capacité d'accueil du collège René-Soubaigné, du nom du directeur d'école, maire et conseiller général qui participa activement à la Résistance dans les Landes.
« Il a fallu du temps, de l'argent et de l'énergie pour cette restructuration » qui offre aujourd'hui un « formidable outil » pour une « rentrée joyeuse », s'est félicité, entre deux chansons marquant la récréation, le principal Philippe Roget, au côté du maire Eric Ducos, du préfet Frédéric Périssat et du président du Conseil départemental Henri Emmanuelli.

Transport scolaire gratuit et wi-fi

Dans les nouvelles salles de classe, « l'alignement tableau-professeur-élèves a été cassé pour faire de la pédagogie active », selon le responsable du collège qui a vu de nouveaux bâtiments voir le jour et son Centre de documentation réorganisé entre livres et ordinateurs.
La restructuration et l'extension de ce collège illustre « la politique volontariste, efficace et innovante » du Département pour « former les citoyens de demain », a souligné le maire. D'ailleurs dans sa nouvelle ère, l'établissement de Mugron participe à l'opération nationale « collèges numériques » avec mise à disposition d'ordinateurs ou tablettes dès la classe de 5e. Ici on va aussi établir avec les jeunes un plan de gestion des déchets, une opération de sensibilisation initiée par le Département face au gaspillage alimentaire et à la surconsommation de papier.
Globalement, les Landes consacrent en 2016 plus de 60 millions d'euros (12% du budget) à l'éducation des jeunes Landais, de la gratuité du transport scolaire à l'opération « un collégien, un portable » (4e et 3e), et du wi-fi, déjà dans 20 collèges, au nouveau Pack XL Jeunes (chèque-sport, aide au permis de conduire et à la mutuelle étudiante).
« Compte tenu de l'accroissement démographique, nous sommes par ailleurs obligés de construire un collège tous les deux ans », a rappelé Henri Emmanuelli. Après celui de Labrit inauguré l'an passé, Angresse accueillera le 39e collège landais à l'horizon 2020 ; en attendant le 40e, le collège XL, déjà acté mais dont l'emplacement n'est pas encore connu.

COMMENTAIRES

 

ARTICLES LES PLUS LUS

Jeunesse 21 février 2018

L'éducation au numérique avec La Smalah

Jeunesse 01 septembre 2015

Le collège de Labrit a ouvert ses portes

Jeunesse 02 septembre 2014

"Le meilleur investissement, c'est la...

Jeunesse 05 septembre 2018

Rentrée 2018 : l'éducation, grande...

Jeunesse 21 septembre 2017

Le Département renouvelle son engagement...

Jeunesse 02 mai 2018

Une classe-orchestre pour les collégiens

Jeunesse 02 septembre 2016

Collège de Mugron : «joyeuse» rentrée...

Jeunesse 05 septembre 2017

Une rentrée scolaire offensive au collège...