Entre ciel, terre et mer
Environnement
07 juin 2017

L’EcoTribu, vers la fin du gaspillage au collège

Apprendre à réduire ses déchets en n'ayant pas les yeux plus gros que le ventre à la cantine et faire des économies : voilà l'enjeu du programme EcoTribu qui concerne déjà 10 collèges landais. Exemple à Mont-de-Marsan.
1839 vus
© S. zambon | Dpt 40© S. zambon | Dpt 40

Apprendre à réduire ses déchets en n'ayant pas les yeux plus gros que le ventre à la cantine et faire des économies : voilà l'enjeu du programme EcoTribu qui concerne déjà 10 collèges landais. Exemple à Mont-de-Marsan.

De 5 kg de pain par jour jetés à la poubelle en fin d'année dernière, le collège Cel Le Gaucher de Mont-de-Marsan ne gaspille plus qu'un petit kilo quotidien aujourd'hui. Finies en effet les boules de pain de 70 grammes distribuées sur chacun des 385 plateaux des élèves du self-service (plus 10 adultes). Désormais, grâce à l'achat d'une trancheuse, le pain est donné en tranche de 20 grammes, avec possibilité de se resservir si besoin. Gain estimé : 500 kg par an et 4 000 €.

Petites assiettes, grandes économies

De même, les collégiens ont désormais le choix de petites ou grandes assiettes selon leur faim de moineau ou de loup, et des plus petits fruits ou des fruits prédécoupés sont proposés. En novembre dernier, la semaine dédiée à la lutte contre le gaspillage s'était achevée par 267 kg de déchets consommables dans les cuisines de Marjorie Pelcat...  Après six mois d'actions, la semaine avec les mêmes menus s'est soldée début juin par 150 kg de poubelles, 44 % de moins. Un sacré progrès qui fait tout de même dire à Noémie, collégienne de 6e et membre de la commission restauration, « il y en a qui ne font pas encore assez attention ! ».
Le résultat est pourtant déjà intéressant. Depuis ces nouvelles organisations, Nathalie Sylvie, gestionnaire du collège, passe déjà 20 % de commandes en moins, pour une économie potentielle de 20 000 € par an.

En faire des citoyens

Initié en 2012, le programme « L’EcoTribu, mon collège passe au vert » de réduction des déchets alimentaires mais aussi de baisse de consommation de papier ou de collecte d'emballages, se déroule cette année dans 10 collèges landais. Cinq autres intégreront le dispositif l'an prochain, avec l'objectif de généraliser la démarche aux 38 établissements du département où, au total, 2 millions de repas sont servis chaque année. 10 à 50 000 € d'économies par collège sont attendues, soit potentiellement 1 million sur l'année. De quoi faire de belles économies en sensibilisant les enfants au gaspillage et aux bio-déchets. « L'idée est d'en faire des citoyens », relève d'ailleurs le principal David Vanderplancke, qui projette aussi de créer avec les profs de SVT de Cel Le Gaucher, un potager de légumes de saison et herbes aromatiques grâce au compost issu du self-service.

COMMENTAIRES (1)

Que tous nos jeunes comprennent le message et donnent l exemple à leurs ainés !!!
une mamie
 

ARTICLES LES PLUS LUS

Environnement 17 novembre 2016

A Capbreton, la dune protégée par des...

Environnement 07 avril 2016

Des chantiers citoyens pour nettoyer les...

Environnement 07 juin 2017

L’EcoTribu, vers la fin du gaspillage au...

Environnement 19 janvier 2017

Objectif zéro phyto dans les espaces publics

Environnement 25 novembre 2015

Prévention des déchets : les Landais plus...

Environnement 03 juillet 2014

Le Marais d'Orx s'embellit

Environnement 26 mai 2015

Expo 24h Chrono : gagner chaque jour la...

Environnement 03 juillet 2014

Les barthes ont leur maison