Musée Samadet - permanent
Environnement
07 avril 2016

Des chantiers citoyens pour nettoyer les plages du littoral

En avril et mai, 15 communes du littoral et le Département invitent les citoyens à agir pour nettoyer manuellement les plages et les pieds de dunes.
2358 vus
Chantier citoyen avec les écoliers de Vieux-Boucau © Sébastien Zambon  | Dpt40Chantier citoyen avec les écoliers de Vieux-Boucau © Sébastien Zambon | Dpt40

Deux à trois heures de votre temps. Que vous soyez petits ou grands, chacun peut agir pour ces plages que l’on aime tant. Vous étiez près de 1500 en 2015, combien serez vous au mois de mai ?
Du plastique, beaucoup de plastique. Du bidon à ces « larmes de sirène », minuscules granulés de plastique destinés à la fabrication des objets en plastique. Des morceaux de verre et du métal. Mais aussi des cotons-tiges, des couches-culottes ou encore des canettes ! En pied de dune, sur une frange de 5 mètres où il n’est pas question d’intervenir mécaniquement afin de protéger l’entomofaune et le dépôt de matières organiques indispensables à la chaîne alimentaire, la seule façon de se débarrasser des intrus nuisibles reste la collecte manuelle.
C’est pourquoi les 15 communes littorales et 2 communautés de communes partenaires organisent en avril et mai des chantiers de nettoyage manuel des plages. « L’intérêt est double : avoir une action efficace sur le terrain et sensibiliser le grand public à cette préservation » explique Paul Carrère, vice-président du Conseil départemental délégué à l’environnement.
C'est le service Espace Littoral à la direction de l’Environnement du Département, qui coordonne avec les communes volontaires cette opération et qui tout au long de l’année prend soin de ces 106 kilomètres de plages : « Au quotidien, les plages sont nettoyées toute l’année à des rythmes différents selon la fréquentation mais aussi l’érosion » . Coût de l’opération : près de 2 M€ financés pour moitié par le Département et pour moitié par les collectivités locales. Du ratissage au criblage-tamisage, les actions mécaniques n’interviennent cependant jamais en pied de dune. 
Armés de gants et de poches poubelles, petits et grands sont invités à collecter tout ce qui n’est pas organique. Un tri sélectif du verre, du métal et du plastique est opéré sur place puis acheminé vers les centres de recyclage. Alors 128 m3 collectés en 2015. Combien en 2016 ? 

Rendez-vous
Du 11 avril au 29 mai
Suivez le programme www.landes.fr/actualites/ensemble-pour-littoral-landais 
En savoir plus sur le littoral : www.landes.fr/littoral-landais

COMMENTAIRES

 

ARTICLES LES PLUS LUS

Environnement 17 novembre 2016

A Capbreton, la dune protégée par des...

Environnement 07 avril 2016

Des chantiers citoyens pour nettoyer les...

Environnement 26 avril 2018

Participez au nettoyage de printemps des...

Environnement 07 juin 2017

L’EcoTribu, vers la fin du gaspillage au...

Environnement 19 janvier 2017

Objectif zéro phyto dans les espaces publics

Environnement 25 novembre 2015

Prévention des déchets : les Landais plus...

Environnement 10 octobre 2018

Agrolandes : une étude pour valoriser les...

Environnement 26 mai 2015

Expo 24h Chrono : gagner chaque jour la...