Exposition
Economie
28 juin 2018

Intempéries : le Département débloque 1,5 million d'euros

Sur proposition de Xavier Fortinon, l’Assemblée départementale a voté 1,5 M€ de crédits pour faire face aux conséquences des intempéries. L’enveloppe sera affectée à la réparation du réseau routier départemental, au soutien des collectivités et...
392 vus
 © S. Zambon | Dpt40 © S. Zambon | Dpt40

Sur proposition de Xavier Fortinon, l’Assemblée départementale a voté 1,5 M€ de crédits pour faire face aux conséquences des intempéries. L’enveloppe sera affectée à la réparation du réseau routier départemental, au soutien des collectivités et agriculteurs impactés.

Lors de l’examen de la première décision modificative du budget 2018, le Département, sur proposition de Xavier Fortinon, a décidé de prévoir au titre des intempéries 2018 une enveloppe 1,5 M€ dont 1 M€ inscrit lors du budget supplémentaire 2018 votée ce vendredi 22 juin.

Sur le réseau routier départemental, une soixantaine de routes départementales ont été impactées et de nombreux dégâts ont été constatés. On notera ainsi des fossés routiers détruits à reconstituer, des effondrements ponctuels de talus, des glissements de terrain à reprendre et consolider, des affaissements de chaussées à réparer et probablement des petits ouvrages hydrauliques à refaire.
Le diagnostic est en cours afin de chiffrer précisément l’ensemble des travaux à réaliser. Cela permettra d’établir les dossiers de demande d’aide financière à présenter à l’Etat comme précisé par le Préfet.

Dès à présent, le Département a inscrit 500 000 € de crédits pour les travaux de remise en état.

Ces intempéries ont également touché les biens communaux et communautaires non assurables. Le Département a décidé d’accompagner les communes et les EPCI pour remettre en état les chaussées endommagées. 500 000 €, ventilés sur deux exercices, ont été votés le 22 juin.

Un état des lieux des dégâts sur les productions agricoles est en cours d’élaboration.

Les fortes précipitations au printemps 2018 et les inondations récentes ont entraîné d’importants dégâts, en particulier sur les productions végétales. Elles auront de lourdes répercussions sur les élevages d’herbivores et de granivores et sur le revenu des producteurs.

Le Département a décidé de consacrer une enveloppe prévisionnelle de 500 000 € en fonctionnement pour faire face aux mesures complémentaires aux régimes des catastrophes naturelles et des calamités agricoles, et susceptibles de répondre aux besoins d’indemnisation des agriculteurs.

Rappelons que la semaine passée, Xavier Fortinon, le député Boris Vallaud, la sénatrice Monique Lubin et le sénateur Eric Kerrouche avaient saisi le Premier Ministre afin de faire procéder à un examen "rapide et bienveillant" des dossiers landais relatifs aux demandes communales de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle et d’éligibilité des préjudices au titre des pertes de fonds du régime des calamités agricoles.

COMMENTAIRES

 

ARTICLES LES PLUS LUS

Economie 16 mai 2018

Le Splendid de Dax renaît !

Economie 03 novembre 2016

Les élus du Département en soutien à la...

Economie 16 juin 2016

Tosse : fin de parcours pour le dialogue...

Economie 17 décembre 2015

Aqualia, l'alliance de géants landais

Economie 01 juillet 2014

Feu vert à la reprise de Gascogne

Economie 22 juin 2017

Le Projet résidentiel et touristique à...

Economie 29 octobre 2015

Le nouveau souffle du tourisme landais

Economie 16 novembre 2015

AgroLandes : l'agroalimentaire de demain