Informez-vous sur les routes départementales des Landes
Aménagement
08 février 2018

La LGV Bordeaux-Dax sous la menace d’un coup de frein

Alors que dans un sondage, les habitants de la région plébiscitent la LGV au sud de Bordeaux, un rapport remis au gouvernement préconise de la repousser à plus de vingt ans. Inacceptable pour Xavier Fortinon et plusieurs élus landais.
1999 vus
Train inOui en gare de Bordeaux Saint-Jean © Fabien Cottereau | Sud OuestTrain inOui en gare de Bordeaux Saint-Jean © Fabien Cottereau | Sud Ouest

Alors que dans un sondage, les habitants de la région plébiscitent la LGV au sud de Bordeaux, un rapport remis au gouvernement préconise de la repousser à plus de vingt ans. Inacceptable pour Xavier Fortinon et plusieurs élus landais.

Le sondage de l’IFOP pour le quotidien Sud Ouest est sans appel : près de 80 % des habitants de la région plébiscitent la LGV au sud de Bordeaux. Pourtant le rapport du Conseil d’orientation des infrastructures présidé par Philippe Duron, remis jeudi 1er février au gouvernement, propose de repousser le début de l’aménagement de la section Bordeaux-Dax à un horizon incertain, au-delà de 20 ans.

« C’est une remise en cause inacceptable du projet GPSO et un coup de canif dans les engagements de l’État et de la SNCF », ont aussitôt réagi dans un communiqué Xavier Fortinon, le président du Département, Renaud Lagrave, le vice-président de la Région en charge des transports, Elisabeth Bonjean, la présidente du Grand Dax et maire de Dax, et les trois parlementaires socialistes : le député Boris Vallaud, la sénatrice Monique Lubin et le sénateur Eric Kerrouche.

« C’est surtout un mauvais coup porté aux Landes et à tout le sud de la Nouvelle-Aquitaine. Faut-il se résoudre à ce qu’entre la péninsule ibérique et le nord de l’Europe, notre section au sud de Bordeaux soit l’une des dernières à ne pas être à grande vitesse ? Clairement, non. »

Pour ces élus, ce qui est en jeu, c’est l’attractivité et le développement économique du territoire landais, des perspectives réelles de croissance et d’emplois, la lutte contre le réchauffement climatique, mais aussi la sécurité des populations confrontées chaque jour, sur nos routes, à des flux incessants de camions en transit.

« L’absence d’une nouvelle ligne empêchera la montée en puissance du trafic de fret et le développement des liaisons de proximité en TER, poursuit le communiqué. Depuis le 2 juillet, date d’arrivée de la LGV à Bordeaux, le trafic des trains du quotidien a été multiplié. »

En 2013, le rapport d’une commission, présidée par le même Philippe Duron, préconisait de renvoyer l’aménagement de la LGV au sud de Bordeaux aux calendes grecques. Des élus de tout bord, dont Henri Emmanuelli, s’étaient fortement mobilisés. Le gouvernement de l’époque n’avait pas suivi les préconisations de ce premier rapport puisque trois ans plus tard, Alain Vidalies, ministre des Transports, signait la déclaration d’utilité publique de GPSO.

Que fera le gouvernement actuel, qui doit rendre son verdict à la fin du mois ?
La mobilisation régionale en faveur de la LGV va-t-elle peser ?

« Ce n’est pas un enjeu d’opposition politique, indique Xavier Fortinon dans les colonnes de Sud Ouest. Le sondage a confirmé le sentiment général, si quelqu’un en doutait. Localement, tout le monde mesure ce que ça peut représenter pour les Landes et au-delà pour nos relations avec l’Espagne qui est le premier partenaire commercial du département. »

La dimension transfrontalière est en effet la grande oubliée du rapport Duron. Repousser à plus de vingt ans la réalisation de Bordeaux-Dax pénaliserait le développement de notre territoire et condamnerait, de facto, la liaison entre le nord de l’Europe et Madrid, l’un des principaux axes structurants identifié par la Commission européenne. La double peine en somme.

COMMENTAIRES

 

ARTICLES LES PLUS LUS

Aménagement 27 août 2014

XL’R : Deux départs supplémentaires sur...

Aménagement 10 mars 2016

A Artassenx, le centre-bourg sécurisé face...

Aménagement 24 mai 2018

Revitalisation des centres-bourgs : le...

Aménagement 08 février 2018

La LGV Bordeaux-Dax sous la menace d’un...

Aménagement 04 février 2016

Travaux : le Département sur les ponts

Aménagement 28 février 2018

LGV : « Il ne peut y avoir ni pause, ni...

Aménagement 20 janvier 2015

Contournement des A63 et A65 : en finir...

Aménagement 19 septembre 2014

Le transport public joue la carte de la...